Club Suisse du St. Bernard

b_240_180_16777215_00_images_001-kl.jpg

Barry était le plus célèbre de tous les chiens d’hospice. Des documents prouvent qu'il a vécu de 1800 à 1814. Pendant sa fonction en tant que chien d'avalanche, il aurait sauvé plus de 40 vies humaines, jusqu’à sa mort il y a deux ans.
Une des légendes, nommée "Knabenritt", est une histoire particulièrement belle. Elle existe en plusieurs versions. Voici l'une des plus courante:
Une fois Barry était seul en route au Grand Saint-Bernard. Soudain, il découvrit dans la neige un petit garçon. Le gamin était épuisé par la dure montée et à bout de forces qu’il s'était endormi dans le froid glaçant. Pour le ranimer, Barry l'a longuement léché jusqu'à ce que ce dernier se réveille.

La question est, comment Barry a fait comprendre à l'enfant que celui-ci doit grimper sur son dos et se tenir à lui. La légende du moins, témoigne que Barry ramena le garçon sain et sauf au refuge. Cette histoire se contait, parmi les autres, au début du 19ème siècle. A cette époque, de nombreuses personnes empruntaient la route du col. Aujourd'hui encore, les restes du premier Barry sont encore conservés. Barry est exposé au musée d’histoire naturel de Berne.
( Référence : les saint-bernard de l’hospice - plus qu'un mythe, Anja Ebener)